[Carnet de Voyage] About the adventure!

Voici une brève page de présentation de mon projet et du pourquoi de ce site consacré en grande partie à la culture néo-zélandaise.

Clouston House

De nombreux et très bons blogs existent déjà sur les conseils pratiques liés à un voyage en Nouvelle-Zélande avec comment et où louer un camping-car, quels papiers faut-il pour accéder au pays et tout ce qu’il faut savoir donc il est totalement inutile que je m’y colle également. En revanche très peu de sites n’abordent la culture actuelle de la Nouvelle-Zélande. Bouillonnant d’idées et de créativité, ce pays du bout du monde n’a rien à envier aux autres puissances en la matière qu’il s’agisse de musique, d’art visuel, de littérature ou encore de cinéma. Malheureusement peu de gens ont entendu parler d’autres choses que de Lorde, Flight of the Conchords ou du Seigneur des Anneaux, ce qui est certes déjà un bon début mais pas suffisant !

En plus de faire une section “carnet de voyage”, où je vous ferais part de mes visites et promenades avec de jolies photos ainsi que de mes adresses coups de cœur, ce site vous présentera les cultures actuelles de la Nouvelle-Zélande et les artistes qui les font. Le pays regorge d’artistes talentueux dans leur domaine respectif (musique, photographie, littérature, arts visuels, cinéma et théâtre, …) donc il faut en profiter !

P1060018 - Copie
Aldous Harding

  • Pourquoi la Nouvelle-Zélande?

Après plusieurs années de bons et loyaux services (non rendus) dans ce bon vieux pays qu’est la France, et sachant pertinemment que ce genre de vie est tout sauf adapté à mon cas, je suis partie quelques temps outre-Manche. Suite à un an et demi passé à Londres, quelques semaines à Liverpool, de nombreux aller-retour sur Manchester et aux quatre-coins du Royaume-Uni, il était grand temps de se lancer dans la grande aventure dont j’ai toujours rêvé depuis que j’ai reçu mon premier atlas géographique il y a une bonne vingtaine d’années déjà ! Et ce n’est pas le projet avorté d’il y a six ans environ qui m’a fait changer d’avis. Cette fois-ci c’est la bonne ! Je pars !

Etant déjà débrouillarde dans les démarches à l’étranger, cela m’évite de passer par un organisme coûteux et pas forcément compétent, dans plus de 90% des cas il s’agit d’attrape-pigeons. Mieux vaut donc prendre quelques heures de plus sur internet, le nez dans les guides et les cartes etc. pour savoir comment ouvrir un compte bancaire, sortir de l’aéroport sans payer une navette fort coûteuse et j’en passe. La société occidentale ayant rendue les gens de plus en plus assistés, beaucoup on désormais peur de l’inconnu et de se débrouiller par eux-mêmes préférant sortir leur porte-monnaie pas forcément toujours très garni plutôt que de se lancer. Donc attention ! Il faut aussi faire confiance à son instinct !

10314749_466384730185613_5735448944647234848_n

Alors que beaucoup choisissent de partir en Nouvelle-Zélande comme backpacker, j’ai choisi quant à moi l’alternative de la mission d’au pair avec le Working Holiday Visa. Le but ? Pouvoir vivre au sein d’une famille et être ainsi au cœur de la vie quotidienne néo-zélandaise, chose nettement moins accessible, ou différemment, lorsque qu’on voyage d’un camping à l’autre, d’une auberge à une autre ; on y croise principalement d’autres voyageurs en vadrouille. Mais des deux méthodes, aucune n’est meilleure que l’autre ; tout dépend de l’objectif de chacun !

P1060429 - Copie

  • Mon arrivée sur Kiwi Island !

Après près d’une quarantaine d’heures de trajet via Hong-Kong et Auckland où tout c’est très bien passé avec Air France et Air New Zealand, le soleil m’attendait à l’arrivée sur l’île nord de la Nouvelle-Zélande. Avec une température avoisinant les 15°C, en hiver c’est plutôt pas mal !, j’ai été estomaqué par la beauté de la vue sur la baie de Wellington. C’était absolument magnifique. (promis j’y retournerai bientôt et vous rapporterai de belles photos !)
La maman de ma famille au pair est venue me chercher à l’aéroport avec l’une de ses amies. Après une cinquantaine de minutes de route, nous sommes arrivées dans l’Akatarawa Valley où je vais désormais résider pour quelques mois. Le très bon accueil de la part de la famille m’a mis à l’aise et nous avons papotés une bonne partie de la soirée. Entre la photographie et la pêche en mer au tuba – les passions du papa- et les séismes – la phobie de la maman, les conversations allaient bon train ! Pourvu que ça dur !
Mais une chose est sûre, ne serais-ce que pour une immersion totale dans la langue anglaise, la Nouvelle-Zélande ne me sera que bénéfique contrairement à Londres où je ne croisais que des Français…
Concernant le jetlag… Le jet quoi ? Malgré les douze heures de décalage horaire, je me suis tout de suite adaptée sans rien remarquer !

Clouston House

La Nouvelle-Zélande et ses clichés… qui n’en sont pas forcément ! Les maisons kiwis sont belles et bien très froides ! Et si tu ne vais pas chercher du bois dehors pour mettre dans le poêle, c’est pire ! Donc le salon est vraiment le cœur de la maison où tout le monde s’y retrouve. Question nourriture, la Vegemite (comme la Marmite en Grande-Bretagne) est bien présente dans un placard de la cuisine, le Sauvignon est le meilleur au monde et, hallelujah, le beurre est salé ! Concernant l’extérieur, les fougères sont partout et il te faudra moins de deux minutes pour rencontrer un mouton !

Après avoir dormi avec le bruit de la rivière qui court, ce qui est bien relaxant mais ça donne encore plus envie d’aller aux toilettes surtout si on ajoute à cela les nombreuses cups of tea prises dans la journée !, je me suis réveillée avec la vue de trois petits perroquets tout coloré dans un arbre du jardin. Evidemment ils se sont barrés au moment où je prenais mon appareil photo ! Typique !
Ma première exploration dans l’après-midi de l’extérieur de la propriété m’a permise de faire connaissance avec le cheval, la cochonne et les moutons de la famille ainsi que de profiter de l’air pure qui émane de la rivière Akatawara et des flancs boisés des Tararua Ranges .

P1060471 - Copie

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s