[Music Live] JAKOB au Hoxton Square Bar&Kitchen de Londres

Le trio post-rock de Jakob donnait un concert dans l’East londonien ce 25 avril. Revenons dès à présent sur ce voyage épique sensationnel.

Jakob

Etant encore sur Londres pour un mois, j’en ai profité pour assister à mon premier concert donné par un groupe néo-zélandais et ainsi inaugurer ce site consacré à la Nouvelle-Zélande.

Faisons d’abord connaissance avec Jakob avant de revenir sur leur performance londonienne. Ce trio venant de Napier dans la région de Hawke’s Bay (Ile Nord) est né en 1998 autour de Jeff Boyle à la guitare, Maurice Beckett à la basse et Jason Johnston à la batterie.

Jakob a déjà une discographie conséquente : deux EPs (Jakob – 1999 et Dominion – 2004) ainsi que quatre albums (Subsets Of Sets – 2002, Cale : Drew – 2005 et Solace – 2006) dont le dernier en date, Sines, a vu le jour plus tard que prévu dû à un enchaînement de blessures pour chacun des trois membres du groupe. Alors que beaucoup de groupes auraient abandonné, Jakob ont mis cette malédiction de côté et voient enfin en 2014 la consécration de leur persévérance avec la sortie de ce nouvel album. Sines est un bijou post-rock comme on en fait désormais peu.

Toujours entouré de groupes prestigieux, le trio a fait la première partie des Britanniques Royal Blood à Wellington en ce début d’année. Par le passé, Jakob ont également tourné aux côtés de Damo Suzuki (Can), Tool, ISIS ou encore Cog leur permettant ainsi de faire des tournées mondiales et de se faire connaître en live de leurs fans.

 

Ci-dessous, le clip de ‘Blind Them With Science’ que l’on peut retrouver sur l’album ‘Sines’.

Alors en tournée dans toute l’Europe, Jakob se sont arrêtés à Londres ce samedi 25 avril pour un concert au Hoxton Square Bar&Kitchen dans l’Est de la ville. Ce concert sold-out rend la salle surbondée où le public, composé principalement de fans masculins, attendait avec grande impatience l’arrivée du trio sur scène. C’est sous la chaleur est écrasante que le concert débute par un séisme ravageur (Pneumonic). Pendant une heure, la beauté envoûtante des mélodies éthérées (Blind Them With Science, Harmonia) serait mêlée à la puissance tumultueuse des sons (Ageena, The Collar Sets Well) montrant ainsi le mariage de l’élégance et de la force. La guitare lointaine et volatile de Jeff est contrebalancée par les imposantes rythmiques de Jason et Maurice qui donne à l’atmosphère émotionnelle une énergie positive.

L’auditeur s’est laissé bercer pendant soixante minutes au rythme des vagues imaginaires grâce à la musique du trio de Napier personnifiant les paysages sauvages de la Nouvelle-Zélande.
Jakob ont donné au Hoxton Sq.Bar&Kitchen un concert poignant où l’éruption de sons accompagne le spectateur au cours d’un voyage des sens et de rêverie. Cette performance à couper le souffle est une fabuleuse découverte live pour moi qui ne connaissait ce groupe qu’à travers leur brillante discographie ; et je comprend clairement pourquoi ils ont obtenu dans leur pays une récompense pour le Best Live Act.

 

Suivre le groupe sur… FacebookTwitterWebsiteSoundCloud

Advertisements

3 Comments Add yours

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s